Les valeurs et les engagements de l’association PRISM

Les valeurs de l’association PRISM

web-schema-2

  • Le respect

La raison d’exister de l’association s’alimente autour du respect des personnes en tant que citoyens et autour de leurs différences. La non-stigmatisation représente une motivation quotidienne pour l’ensemble des équipes. Son action depuis 1976, tout d’abord sous la forme du CACHE et depuis 2003 sous sa forme actuelle, a anticipé l’intervention du législateur en protégeant, en privilégiant et en développant l’humanité présente en chacun.

  • Le soutien

PRISM engage des actions de soutien en ayant pour but l’accompagnement vers l’autonomie afin d’être/de redevenir acteur de sa vie et d’être intégré dans la société. Cet engagement se décline donc des soins adaptés et par un accompagnement personnalisé vers la réhabilitation et l’autonomie. De plus, l’association PRISM engage des actions de prévention et d’information en matière de dépendance.

  • La solidarité

Les bénévoles et les membres du personnel travaillent ensemble au bénéfice des usagers et se dévouent quotidiennement pour optimiser la qualité de ses services à travers la lutte contre l’exclusion. Le partage et l’entraide constituent le fil conducteur de notre mission. Cette solidarité transparait également entre les usagers.

 

Les engagements de l’association PRISM

Le Respect de la déclaration universelle des droits de l’homme et du citoyen

En accompagnant l’usager en tant qu’homme et citoyen, l’association s’engage au respect de la Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948. Ainsi « considérant que la reconnaissance de la dignité inhérente à tous les membres de la famille humaine et de leurs droits égaux et inaliénables constitue le fondement de la liberté, de la justice et de la paix dans le monde », l’action de PRISM et de ses établissements s’inscrit dans une volonté de fraternité entre les hommes afin qu’ils puissent jouir de la liberté à laquelle chacun à droit. Les personnes en situation de handicap psychique sont des citoyens à part entière et doivent être respectés en tant que tel avec leurs différences. Ceci constitue le cœur d’intervention de l’association.

Respect de la loi du 2 janvier 2002

Le législateur est donc intervenu en 2002 afin de placer l’usager au cœur de l’action sociale et médico-sociale par l’intermédiaire de la loi du 2 janvier. Consciente des enjeux de la prise en charge d’un public en situation de handicap d’origine psychique, l’association PRISM s’est engagée dans un processus de démarche qualité avec pour finalité une amélioration continue de la prestation proposée au usager. Ainsi les établissements de l’association ont-ils intégrer les outils du législateur dans leur fonctionnement : projet d’établissement, livret d’accueil, règlement intérieur, règlement de fonctionnement, évaluation interne mais également le projet personnalisé individualisé (PPI). Cet élément illustre parfaitement la dynamique de prise en charge personnalisée et adaptée à chaque usager dans le respect de ses capacités et de ses besoins.

Respect de la Charte de la personne accueillie

Par conséquent l’association PRISM, à travers l’action de ses établissements, s’engage à mettre en œuvre et à respecter les principes édictés dans la Charte de la personne accueillie :

– Principe de non-discrimination
– Droit à une prise en charge ou à un accompagnement adapté
– Droit à l’information
– Principe du libre choix, du consentement éclairé et de la participation de la personne
– Droit à la renonciation
– Droit au respect des liens familiaux
– Droit à la protection
– Droit à l’autonomie
– Principe de prévention et de soutien
– Droit à l’exercice des droits civiques attribués à la personne accueillie
– Droit à la pratique religieuse
– Respect de la dignité de la personne et de son intimité